Pour bien vendre, il faut rendre sa marque désirable, créer et entretenir une relation affective avec ses clients, bref devenir une “lovemark” comme dirait Kevin Roberts.